Le virus du papillome humain (VPH ou HPV en anglais), responsable de la majorité des cancers du col de l’utérus, peut également être responsable de cancers de l’anus, du pénis, de la vulve, du vagin, de la bouche et du pharynx.

Depuis 2011 le vaccin contre le VPH est recommandé aux jeunes filles. Depuis septembre 2019 il est également recommandé aux garçons.

Sous certaines conditions le vaccin peut-être gratuit. Il faut que l’enfant soit inscrit en première différenciée, en deuxième secondaire ou être âgé de 13 ou 14 ans et être inscrit dans l’enseignement spécialisé.

Plus d’informations sur le VPH sur Wikipédia

Plus d’informations au sujet de la vaccination sur vaccination-info.be